RC-ELEC

Accueil

Historique

Les montages

Interface RC-USB

Interface PCtoRC

Altilog

Réalisation

Download

Composants

PCB

Commander

Montages

Accessoires

Divers

Prises écolage

Liens

Contact

 

Théorie

Que fait cette interface ? Elle analyse le signal provenant de la radio (via la prise écolage) et le traduit en informations compréhensibles par le PC, le tout étant transmis par le port USB. L'émetteur radio est alors vu comme un joystick 8 axes proportionnels et 8 boutons.

Le signal provenant de la radio est un signal dit 'ppm'. C'est celui que l'on retrouve sur le port écolage de votre radio. Vous trouverez en page Prise écolage les détails sur les port écolage les plus répandus. Si il vous reste des doutes, ou si votre radio n'est pas équipée de prise écolage, je vous invite à jeter un oeil sur l'excellent site http://users.belgacom.net/TX2TX.

Ce signal ppm est une suite de pulses de durée de 1 et 2 ms, chaque pulse déterminant la position du servo de la voie correspondante. Un durée de 1 ms correspond au débattement maxi dans un sens, 2 ms au débattement maxi dans l'autre sens. Il y a autant de pulses que de voies.

A ces pulses, on en rajoute un autre dit de synchronisation, plus long. L'ensembles de tous ces pulses fait autour de 20 ms (variable suivant les émetteurs).

Le schéma ci-dessous représente l'aspect du signal ppm.

L'analyse de ces signaux est effectuée sur la nouvelle version V3.0 par un microcontrôleur PIC de chez Microchip du type 18F14K50 (au lieu du 18F2455 des versions précédentes). Celui-ci analyse donc les signaux en provenance de la radio après mise en forme par un transistor, mesure la durée de chaque pulse et retransmet le tout au PC via le port USB. A noter que l'interface fonctionne aussi bien avec des pulses positifs que négatifs.

Chaque voie est codée sur 16 bits, avec près de 15000 positions possibles: les commandes sont souples et sans aucun à-coup.

A noter que dans le cas spécifique de l'émetteur Walkera 4 voies (Dragonfly 4), il ne s'agit pas d'un signal ppm, mais d'un signal codé numérique spécifique, non détaillé ici.

Le 18F14K50 possède la particularité de posséder un module de dialogue USB intégré. Il dispose de plus de mémoire EEprom, ce qui lui permet de mémoriser les réglages effectués (attribution des voies, inversion, ...). Le microcontrôleur est cadencé par un quartz à 12 MHz, mais fonctionne en interne à 48 MHz.

Le schéma électronique de l'ensemble est donné ci-dessous:

La transmission des informations via le port USB est relativement complexe, beaucoup plus que pour le port série par exemple. Il faut en effet que l'interface se 'présente' au PC, en précisant ce qu'elle est sensée faire (émuler un joystick dans le cas présent), la quantité d'information qu'elle doit envoyer, dans quel ordre, à quelle fréquence, etc... Je ne détaillerai pas ici cette partie logicielle.

 

 

(c) 2006 rc-elec.com